l’autre grand quotidien breton

Si Rennes est difficilement dissociable de la fantastique aventure de presse que constitue L’Ouest-Eclair, puis Ouest-France, Brest, et de manière générale le Finistère, est viscéralement lié à La Dépêche, ancêtre du Télégramme. Tour d’horizon de l’autre grand quotidien breton, plus tourné vers la mer, moins conservateur aussi. Une source d’autant plus incontournable qu’elle est désormais accessible en quelques instants.

Pour en savoir plus...

Une série pour s’évader

Lieu de secret, caché derrière de hauts murs – théoriquement – infranchissables, la prison est comme en dehors de la société. Elle est pourtant un passionnant objet d’histoire qui, d’ailleurs, possède sa propre série d’archives ! Un ensemble méconnu de sources qui rendra de grands services aux chercheurs, qu’il s’agisse d’historiens ou de généalogiste partis sur la trace d’un aïeul, détenu ou gardien.

Pour en savoir plus...

Le journal des doughboys

Ecrire l’histoire des Américains venus combattre en France, et singulièrement en Bretagne, pendant la Première Guerre mondiale a longtemps impliqué de se limiter aux sources françaises, sauf déplacement outre-Atlantique. Avec l’avènement d’internet, de plus en plus d’archives sont disponibles en ligne dont le très riche Stars and Stripes, journal officiel du corps expéditionnaire américain.

Pour en savoir plus...

Idéale pour trouver la bonne voie!

Entre 1800 et 1940, le paysage breton est bouleversé par le développement des transports et particulièrement par les aménagements induits par l’arrivée du train et la construction de canaux et ports maritimes. Pour écrire l’histoire de la Bretagne contemporaine, le recours à la série S des archives départementales s’impose donc comme une étape incontournable pour tous les chercheurs.

Pour en savoir plus...

L’incontournable du généalogiste

Pour les généalogistes, les registres d’état-civil n’ont bien entendu aucun secret et relèvent quasiment du réflexe. Mais les historien.nes, eux, songent moins à consulter cette source qui, au contraire, se révèle bien souvent essentielle lorsque vient le moment d’aborder des trajectoires biographiques. Tour d’horizon d’une source classique, constitutive de notre époque contemporaine.

Pour en savoir plus...

la BNF valorise la presse écrite ancienne

Si les programmes de mise en ligne d’archives ne peuvent que satisfaire les amateurs les internautes, on peut regretter que la médiation culturelle soit bien souvent le parent-pauvre de ces dispositifs. C’est bien là tout l’intérêt du site RétroNews que la Bibliothèque nationale de France consacre à la presse ancienne. Mais, chose que l’on a souvent tendance à oublier, la médiation se trouve avoir un prix.

Pour en savoir plus...

la numérisation du patrimoine de 14-18

Le numérique est aujourd’hui un enjeu essentiel, même pour celles et ceux qui s’intéressent à la Première Guerre mondiale. Mais le rapport que vient de publier Laurent Veyssière montre que si la France est un terrain digital plutôt privilégié en nombre d’octets de donnée mis en ligne, la situation est pour autant loin d’être parfaite tant les politiques publiques manquent singulièrement de cohérence.

Pour en savoir plus...

l’incontournable de la presse morbihannaise

L’Ouest-Eclair n’est pas le seul quotidien breton qui s’offre aux historiens et aux généalogistes ! Incontournable dans le département, Le Nouvelliste du Morbihan est en effet une source majeure. Véritable réussite familiale, ce journal embrasse une longue période de 61 ans, couvrant parfaitement l’histoire de la première moitié du XXe de ce département breton.

Pour en savoir plus...

un objet d’histoire invisible

Si la pollution de l’air est quasiment aujourd’hui devenue une donnée quotidienne du bulletin météorologique, au même titre que la température ou les horaires de marées, tel n’a pas été toujours le cas. Au contraire, la pollution atmosphérique en tant qu’objet visible dans les archives n’est qu’une réalité assez récente, ce qui traduit en définitive la tardive et sélective prise de conscience autour des enjeux écologiques.

Pour en savoir plus...

Les bulletins des sociétés savantes

Tenues aujourd’hui pour désuètes et souvent en proie à un inquiétant vieillissement de leurs adhérents, les sociétés savantes n’en sont pas moins au XIXe siècle des acteurs majeurs de la production du savoir historique. Aussi, leurs bulletins et mémoires peuvent parfois se révéler être de trésors d’érudition, offrant tant au chercheur confirmé qu’au généalogiste amateur de précieux éléments.

Pour en savoir plus...

A propos des écrivants de la Grande Guerre

Les correspondances de poilus sont aujourd’hui une source incontournable, ne serait-ce de par les débats méthodologiques qu’elles suscitent ! Il est pourtant un domaine qui est rarement évoqué à propos de ces archives, c’est la maîtrise de l’écriture des auteurs. En effet, savoir former des lettres ne fait pas nécessairement de vous un écrivain, ce qui n’est pas au final sans oblitérer la liberté d’expression.

Pour en savoir plus...

la série X des archives départementales

Contrairement à une idée répandue, l’assistance publique existe avant 1945, comme en témoigne la richesse de la série X conservées dans les dépôts d’Archives départementales. Ce fonds constitue une précieuse source d’informations pour les historiens de la santé et de la misère mais aussi pour les généalogistes partis à la recherche des plus humbles de leurs  ancêtres.

Pour en savoir plus...

Suivez le guide !

Dirigé par Alain Croix et Didier Guyvarc’h, ce jubilatoire « Guide de l’histoire locale » n’a – presque – pas pris une ride. En effet, en 1990, internet n’est réservé qu’à une poignée d’initiés et n’a pas encore bouleversé les pratiques. Pour autant, cet ouvrage demeure, malgré certains outrages du temps, d’une grande actualité, notamment en ce qui concerne la reconnaissance attachée à cette discipline qu’est l’histoire.

Pour en savoir plus...

l’incontournable de la presse bretonne

S’il est un incontournable en Bretagne, une archive qui coule de source tant elle est évidente, c’est L’Ouest-Eclair. Créé en 1899 à Rennes, ce journal est en effet bien plus qu’une réussite entrepreneuriale, c’est le reflet de son temps et le miroir d’une force politique appelée à un grand destin, tout particulièrement en Bretagne, celui d’un catholicisme rallié à la République… jusqu’en 1940.

Pour en savoir plus...

Bien plus que des illustrations

Longtemps les images ont eu dans l’écriture de l’histoire un rôle annexe, périphérique, uniquement illustratif. Or la photographie est une source qui peut se révéler particulièrement utile, à condition toutefois de savoir la lire. Car loin de décrire le réel, comme on l’a longtemps cru, elle permet au contraire d’objectiver les subjectivités et de retrouver le regard des contemporains.

Pour en savoir plus...

Sur la trace des Bretons de Jersey

L’histoire de l’émigration à Jersey, et plus encore pour ce qui nous concerne des Bretons, est pour une large part indissociable d’une source bien spécifique à ce sujet : les cartes de résidents étrangers. Instaurées en 1920, elles constituent une mine d’or pour l’historien et le généalogiste. Mais il nous faut toutefois vous mettre en garde : certains particularismes locaux pourraient vous surprendre…

Pour en savoir plus...

Les bulletins de Mauthausen

L’amicale de Mauthausen, déportés, familles et amis, met à disposition sur son site internet tous les bulletins que cette association a publiés depuis 1945. Il s’agit là d’une source d’une grande richesse qui intéressera tant les historiens du système concentrationnaire nazi que les généalogistes partis sur les traces d’un martyr de ce camp de la mort qui rayonna sur tout le sud du Reich.

Pour en savoir plus...

la présence américaine en Bretagne (1917-1919)

La présence des Américains en Bretagne est massive à partir du moment où Washington entre dans la Première Guerre mondiale. Et à cette présence massive répondent de nombreux fonds d’archives qui, conservés en Bretagne, permettent de mieux comprendre l’histoire de cette fascinante rencontre. Tour d’horizon d’une question encore peu étudiée et qui mérite que l’on s’y penche avec sérieux.

Pour en savoir plus...

Des archives à grande vitesse ?

La SNCF vient de se doter d’un site internet présentant quelques extraits de ses très riches archives historiques. Cette initiative est particulièrement bienvenue tant le train est un élément structurant, et peut-être même consubstantiel, de la Bretagne contemporaine. Tour d’horizon d’une plateforme qui risque de devenir d’autant plus incontournable qu’elle promet de grandir et d’accueillir de nouvelles sources.

Pour en savoir plus...

La presse des Bretons de Paris (2)

La Première Guerre mondiale est assurément un tournant pour l’histoire des migrations des Bretons à Paris. On ne s’étonnera donc pas de constater que la presse émanant de cette communauté d’exilés évolue considérablement à partir des années 1920. Tour d’horizon d’une source à haute valeur ajoutée qui intéresse particulièrement les généalogistes soucieux de retrouver la trace d’un aïeul.

Pour en savoir plus...

Les fiches individuelles de scolarité

La faculté de droit de Paris a un tel prestige que les étudiants viennent s’y former de toutes les régions de France, y compris de Bretagne. Les fiches de scolarité de cet établissement constituent d’ailleurs une archive précieuse pour les généalogistes et les biographes à la condition de pouvoir les décrypter. Le système de notation en vigueur n’a en effet rien à voir avec celui que l’on connaît aujourd’hui.

Pour en savoir plus...

Les archives en langue bretonne

S’intéresser à l’histoire de la Bretagne, c’est nécessairement, un jour ou l’autre, se confronter à des sources en breton. Car non seulement les archives en langue bretonne existent mais un certain nombre d’entre elles sont très aisément accessibles en ligne, de la presse du début du XXe siècle aux recueils de chants folkloriques saisis dans une démarche ethnologique en passant par la télévision régionale.

Pour en savoir plus...

un tour d'horizon

Si l’histoire politique est un domaine classique d’investigation, les archives afférentes à la vie parlementaire sous la Troisième République demeurent d’autant plus méconnues qu’elles sont pléthoriques, y compris en ligne ! Tant l’Assemblée nationale que le Sénat proposent en effet sur leurs sites respectifs d’importantes bases documentaires qui constituent une précieuse aubaine pour la recherche.

Pour en savoir plus...

Excellent ExceLsior

Quotidien illustré particulièrement riche, L’Excelsior est désormais disponible en ligne, en accès libre et gratuit, sur le site de la Bibliothèque de documentation et d’information contemporaine. Si cette numérisation ne concerne pour l’heure que les numéros de la Grande Guerre, cela est néanmoins une excellente nouvelle qui, d’ailleurs, nous fait grandement espérer la mise en ligne de la collection complète.

Pour en savoir plus...

La presse des Bretons de Paris

La presse des Bretons de Paris est une source essentielle pour qui s’intéresse à l’histoire de la Bretagne. C’est en effet une population en mouvement qu’elle permet de découvrir, dimension d’autant plus intéressante que l’actualité ramène au premier plan l’histoire des migrations. Pourtant cette source est aujourd’hui très difficile d’accès tant, il faut bien l’avouer, sa consultation est réservée à un très petit nombre.

Pour en savoir plus...

L’histoire en ligne de Guingamp

La société des Amis du Patrimoine de Guingamp vient de se doter d’un nouveau site qui se révèlera très vite une adresse incontournable pour toutes les personnes amenées à travailler sur ce secteur de Bretagne. Tour d’horizon d’une heureuse démarche qui, espérons-le, sera suivie par bien d’autres sociétés savantes puisque celles-ci se font malheureusement trop rares sur le web.

Pour en savoir plus...

Du nouveau dans la presse finistérienne !

Les Archives départementales du Finistère viennent d’étoffer leur collection de périodiques consultables en ligne en rajoutant, au cours du mois de juillet 2016, 12 nouveaux journaux au 44 déjà offerts à la sagacité des internautes. Tour d’horizon d’une initiative d’autant plus appréciable qu’elle offre de nombreuses perspective de recherche, tant pour les généalogistes que pour les historien.nes.

Pour en savoir plus...

Les archives des Conseils généraux

Si les rapports des préfets sont une source bien connue et régulièrement consultée, notamment en ce qui concerne l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, rares sont les personnes à connaître leur indispensable complément : les archives des Conseils généraux. Tour d’horizon d’une documentation conservée en série N et d’autant plus indispensable qu’elle est très aisément disponible.

Pour en savoir plus...

Des manuels pour les poilus !

Si l’on imagine volontiers le service militaire comme une épreuve longue et pénible, on a en revanche souvent beaucoup plus de mal à savoir de quoi il retourne exactement. C’est alors que les manuels destinés aux conscrits et aux mobilisés prennent tout leur intérêt en ce que ces archives, aisément disponibles, décrivent par le menu la vie quotidienne dans les rangs. Cependant, certaines précautions d’usage s’imposent.

Pour en savoir plus...

L’autre CSA

Institution méconnue, et donc malaimée, le Conseil supérieur des archives a récemment fait l’actualité en accueillant à sa tête une personnalité emblématique : l’ancien ministre de l’Intérieur et président du Conseil constitutionnel Jean-Louis Debré. Tour d’horizon d’un organisme qui pourrait se révéler très utile… à condition qu’il soit écouté. Ce qui est une toute autre affaire !

Pour en savoir plus...

Quand les archives s’animent

Et si vous animiez vos recherches historiques et/ou généalogiques en vous servant de films ? L’archive ne se limite désormais plus au papier et nombreux sont aujourd’hui les historien.nes, et pas uniquement ceux des médias, à baser leurs corpus documentaires sur ces sources animées. En Bretagne, franchir le pas est d’autant plus simples que deux institutions regorgent de trésors méconnus.

Pour en savoir plus...

Des banques d’archives ?

Qui songerait ne serait-ce que quelques instants à passer par sa banque pour effectuer des recherches historiques et/ou généalogiques ? Pas grand monde et pourtant cela est sans doute un tort puisqu’un certain nombre de grandes institutions financières conservent des archives qui peuvent se révéler très intéressantes. Tour d’horizon de fonds aussi méconnus que peu exploités.

Pour en savoir plus...

Les archives et les dangers du marché

Les archives sont un bien commun absolument nécessaire à la pratique de la généalogie et à l’écriture de l’histoire. Malheureusement, certains être indélicats ne partagent pas cette vision des sources et se livrent à des commerces d’autant plus crapuleux qu’ils sont très lucratifs. Tour d’horizon d’une question taboue mais qu’il convient d’avoir à l’esprit quand on se trouve face à des documents anciens.

Pour en savoir plus...

Les photos aériennes de la Grande Guerre

Il n’est pas rare de retrouver dans les archives privées d’un poilu, pieusement conservées dans un portefeuille lui-même précieusement entreposé dans un tiroir, des photographies aériennes. Dès lors, une question évidente se pose : pourquoi retrouve-t-on dans les archives privées de tels documents alors qu’ils devraient être en théorie consignés dans les seuls rayons des archives publiques.

Pour en savoir plus...

Les fonds privés, archives de l’intime ?

Le plus vaste gisement d’archives est non seulement encore inexploré mais se trouve dans nos greniers et tiroirs : il s’agit des fonds privés, relatifs à une personne, à une famille ou des structures telles qu’associations ou entreprises. De plus en plus aisément consultables, ces archives imposent toutefois quelques précautions d’emploi à celui ou celle qui souhaite les exploiter.

Pour en savoir plus...

Pour faire ses premiers pas aux archives

Qui ne s’est pas senti perdu.e lors de sa première visite aux Archives ? Et qui, du fait de cette peur, n’a pas encore osé en franchir les portes, par crainte d’être confronté à un monde qu’il/elle ne saurait pas maîtriser ? C’est précisément à ces personnes que s’adresse l’astucieux petit guide concocté par Yann Guillerm, volume qui s’il n’est pas exempt de reproches n’en rendra pas moins de grands services aux débutant.e.s.

Pour en savoir plus...

Les citations à l’ordre en tant que sources

Les médailles décernées aux poilus, autrefois fièrement arborées par les anciens combattants, font aujourd’hui parti du folklore de la Grande Guerre. Pourtant, rares sont celles et ceux qui envisagent les citations qui les accompagnent comme de véritables sources pour écrire l’histoire. Il est vrai que cette archive, quoiqu’originale, n’est pas très facile d’emploi et comporte un certain nombre de pièges.

Pour en savoir plus...

Le patrimoine religieux de l’archevêché de Rennes

Rien que par son intitulé, Le Pouillé historique de l’archevêché de Rennes du chanoine Guillotin de Corson renvoie aux érudits du XIXe siècle. Mais l’aspect suranné de cette formulation ne doit pas masquer l’extraordinaire richesse de ces six volumes qui se révèlent incontournables pour celui ou celle qui, historien.ne ou généalogistes, s’intéresse au patrimoine religieux en Ille-et-Vilaine.

Pour en savoir plus...

la série V des Archives départementales

La série V n’est sans doute pas la plus volumineuse des rayonnages des Archives départementales. Elle n’en demeure pas moins très riche et peut rendre tant à l’historien qu’aux généalogistes de sacrés services. Tour d’horizon d’un fonds méconnu d’archives qui ne se limite pas qu’au fait religieux, tant la foi est tout au long du XIXe siècle un enjeu politique de première importance.

Pour en savoir plus...

Le couteau suisse numérique made in BZH

Les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine sont célèbres pour leur logiciel de recherche documentaire THOT qui n’a pas que des inconditionnels. Mais cela, c’était au XXe siècle car avec l’Histoire à la source, bien plus qu’un simple guide des sources de la Grande Guerre, c’est une toute nouvelle manière de rechercher en ligne que propose cette institution. Bref, un saut dans le XXIe siècle.

Pour en savoir plus...

Avez-vous pensé à l’annuaire ?

Quoi de plus anodin qu’un annuaire ? Pas grand-chose et pourtant rares sont les chercheurs, qu’il s’agisse d’historiens ou de généalogistes, à se mesurer à cette archive qui, si elle n’est pas toujours très facile à appréhender, offre de réelles perspectives. Tour d’horizon d’une source à laquelle on pense rarement, le bottin, alors qu’elle est assez facilement accessible dans les fonds d’archives et les bibliothèques, et même sur internet.

Pour en savoir plus...

Les JMO de la Grande Guerre

Si les journaux des marches et opérations de la Première Guerre mondiale comptent parmi les archives les plus aisément accessibles, en seulement quelques clics, ces registres sont aussi parmi les sources qui sont probablement les plus délicates d’emploi. Tour d’horizon de quelques pièges à éviter à propos d’une documentation qui est certes incontournable mais dont, de manière paradoxale, il faut savoir se détacher.

Pour en savoir plus...

la série T des Archives départementales

Tentaculaire, elle a tendance à rebuter de nombreux chercheurs tant les informations qu’elle contient sont riches et variées. De qui s’agit-il ? De la série T des archives départementales qui, contrairement à ce que l’on affirme trop souvent, est loin de se limiter aux seules archives de l’enseignement puisqu’on y trouve de nombreuses informations sur le sport mais aussi les musées ou encore les théâtres.

Pour en savoir plus...

L’histoire à la carte sur internet !

Pour qui souhaite partager les fruits de ses recherches en les publiant, qu’il s’agisse de méthodiques travaux historiques ou de fouillées enquêtes généalogiques, les cartes sont des outils précieux qui complètent avantageusement le texte. Tour d’horizon de quelques sites qui en proposent de très stimulantes et constituent, de ce fait, une source précieuse d’inspiration à classer impérativement dans les favoris de votre navigateur.

Pour en savoir plus...

Les archives des anciens combattants morbihannais

Pour qui souhaite retracer le parcours d’un aïeul résistant ou poilu, les archives des anciens combattants peuvent constituer une précieuse source d’informations. Sans compter qu’il est difficile pour les historiens s’intéressant aux années 1920/1930 de ne pas prendre en compte ces mouvements très puissants. Or justement, ce sont ces archives qui sont désormais disponibles dans le département du Morbihan.

Pour en savoir plus...

Quand le devoir de mémoire flingue l’histoire

C’est à grands renforts de communication que la ville de Paris a mis en ligne en février 2016 son monument aux morts de la Première Guerre mondiale. Si l’interface d’une grande sobriété est séduisante, l’utilisation se révèle pour sa part désastreuse et l’on comprend bien vite qu’au nom du sacrosaint « devoir de mémoire » on a privé l’histoire d’un outil qui aurait pu grandement améliorer nos connaissances.

Pour en savoir plus...

complémentaire mais nécessaire : la série O

Les documents de la série O ne comptent assurément pas parmi les plus connus des sources conservées par les services d’Archives départementales. Et cela est bien dommage tant cette série, à condition de s’en servir à bon escient, peut rendre de nombreux services aux historien.nes et/ou aux généalogistes s’intéressant à une commune en particulier.

Pour en savoir plus...

Des archives électorales…

Le Centre de recherches politiques met à disposition du plus large public sur son site internet une vaste base d’archives électorales couvrant la période 1958-2002. Si l’historien du politique ne peut bien évidemment que se féliciter d’une telle démarche, le citoyen se révèle lui plus circonspect en consultant ces documents. Il n’est pas certain en effet que ce qu’ils donnent à voir soit totalement réjouissant.

Pour en savoir plus...

Le cinéma, une source essentielle

Loisir des plus populaires, le cinéma est un vecteur essentiel d’histoire, notamment en ce qui concerne les films de guerre. Pour autant, celui que l’on nomme le septième art constitue-t-il une bonne source pour l’historien ? Bien entendu ! A condition de se rappeler qu’il s’agit là d’une représentation du passé et que c’est précisément cette subjectivité qu’il s’agit d’objectiver.

Pour en savoir plus...

une histoire nouvelle de l’Europe

Le laboratoire d’excellence Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe vient de mettre en ligne une remarquable encyclopédie, sorte d’anti wikipedia offrant une certification draconienne des contenus. Il s’agit d’une initiative d’autant plus remarquable qu’elle valorise la recherche française et propose un nouvel échelon, continental, d’écriture de l’histoire. Une nécessité en cette période où l’Europe apparait si affaiblie.

Pour en savoir plus...

Archives diocésaines 2.0

Si vous pensez qu’il n’y a pas grand-chose de plus ennuyeux et, pour tout dire, poussiéreux que des archives diocésaines, alors ceci est fait pour vous ! Le site internet des archives du diocèse de Quimper et Léon est en effet un modèle du genre, tant en termes de numérisation des données que de présentation des instruments de recherche. Le tout servi par un large recours à la licence Creative commons.

Pour en savoir plus...

passez par New-York !

La bibliothèque publique de New-York a annoncé au début du mois de janvier 2016 la mise en ligne de plus de 187 000 documents du domaine public. S’il n’y a manifestement pas de « pierre de Rosette » de l’histoire contemporaine en Bretagne à attendre de cette initiative, on ne peut toutefois que conseiller de régulières visites sur ce site tant de telles démarches sont rapidement appelées à devenir indispensables.

Pour en savoir plus...

Passionnant Griffon !

S’il y a bien une source à laquelle on ne pense – presque – jamais lorsqu’on recherche des informations sur une ville, que l'on soit historien ou généalogiste, c’est bien le journal municipal. Or, les archives municipales de Saint-Brieuc, qui viennent de mettre en ligne les 250 premiers numéros du Griffon, le bulletin de la commune, nous rappellent qu’il s’agit là d’un regrettable oubli tant cette source est d’une grande richesse.

Pour en savoir plus...

la statistique générale de France

Les recensements de population constituent une source essentielle pour la démographie historique et pour nombre d’historien quantitativiste. C’est donc une excellente nouvelle que de voir l’INSEE mettre en ligne un grand nombre de données pour la période 1800-1925. En effet, si ces sources ne sont pas totalement inédites, elles ont désormais l’avantage d’être disponibles au plus grand nombre, en quelques clics !

Pour en savoir plus...

Les délibérations du conseil municipal

Extrêmement riches, les délibérations de conseils municipaux sont des sources indispensables à l’historien mais aussi aux généalogistes qui pourront éventuellement y trouver des renseignements concernant un aïeul. Tour d’horizon d’une documentation particulièrement riche mais, malheureusement, pas toujours aisément accessible aux chercheurs car faiblement numérisée.

Pour en savoir plus...

L’archive du futur sera-t-elle écologique ?

Qui est allé ne serait-ce qu’une fois aux archives sait le plaisir qu’il y a à dépouiller de vieux papiers. Mais ceux-ci, déforestation oblige, ne sont pas vraiment respectueux de l’environnement. Avec les progrès de la dématérialisation et du numérique, les archives réussiront elles à se mettre au vert et à réussir le tournant de la transition écologique ? Difficile pour l’heure d’avoir des certitudes.

Pour en savoir plus...

Précieuse Hermine

L’hermine est le symbole de la Bretagne mais elle pourrait rapidement devenir, si tel n’est pas déjà le cas, le symbole de l’excellence de vos recherches. C’est en effet ce charmant petit animal qui a donné son nom à une très pratique base de données documentaires relatives à la Bretagne, aux Bretons et à leur histoire. Un outil incontournable qu’on ne saurait trop vous conseiller de classer dans les favoris de votre navigateur.

Pour en savoir plus...

Les archives sonores

Quiconque songe à la pratique de l’histoire pense d’abord au regard, et plus particulièrement à des heures et des heures de lecture d’archives. Pourtant, et la chose est encore peu connue, ces dernières peuvent être sonores et s’écouter. De nombreuses collections d’enregistrements divers et variés existent en effet et peuvent constituer une excellence matière à réflexion pour l’historien.

Pour en savoir plus...

Sur les traces des juges

Les archives judiciaires sont chose commune pour l’historien et le généalogiste, habitués à y trouver de multiples renseignements. Mais, paradoxalement, les hommes de loi, ceux qui précisément produisent ces archives de la justice et sont chargés de la rendre sont eux beaucoup moins connus. Et c’est tout l’intérêt de cet Annuaire rétrospectif de la magistrature que de nous permettre de mieux les connaitre.

Pour en savoir plus...

Le recrutement de deux régiments rennais

Deux passionnants rapports conservés au Service historique de la Défense, à Vincennes permettent d’en savoir plus sur le recrutement de deux unités rennaises pendant la Première Guerre mondiale : le 41e régiment d’infanterie et le 50e régiment d’artillerie. Ce faisant, ces sources inédites à ce jour rappellent l’extrême dangerosité de l’infanterie, les fantassins étant beaucoup plus exposés au danger que leurs camarades de l’artillerie.

Pour en savoir plus...

Les sources des dommages de 39/45

Aussi paradoxal que cela puisse paraître de prime abord, les destructions engendrées par la Seconde Guerre mondiale ont créé des archives. Et celles-ci constituent justement de formidables sources qui intéresseront tant l’historien travaillant sur la reconstruction que le généalogiste dont les aïeux ont eu à souffrir de ces destructions. Et même les historiens d’art pourront y trouver leur compte !

Pour en savoir plus...

Un dictionnaire jubilatoire

Réunissant en près de 800 pages plus de 350 entrées rédigées par 200 contributeurs qui tous excellent en leur domaine, le Dictionnaire de l’historien publié sous la direction Claude Gauvard et Jean-François Sirinelli s’affirme être un véritable monument. Tour d’horizon d’un volume qui s’il n’est sans doute pas parfait s’affirmera incontestablement dans les années à venir comme un ouvrage incontournable.

Pour en savoir plus...

Bien indexer, c’est vérifier !

Tous les jours, des centaines d’internautes participent activement, et bénévolement, au défi collaboratif 1 jour 1 poilu. Bien entendu, nous ne pouvons que nous féliciter du succès rencontré par cette remarquable initiative. Néanmoins, nous souhaiterions rappeler ici une règle essentielle de méthode concernant l’indexation des morts pour la France, geste anodin qui s’apparente en réalité à une véritable opération historique.

Pour en savoir plus...

Le rapport Pinczon du Sel

Qui, un dimanche en se promenant en famille le long du de la côte bretonne, ne s’est jamais demandé devant un des nombreux vestiges du Mur de l’Atlantique qui jalonnent le littoral ce qui avait pu se passer devant tel ou tel blockhaus ? Le rapport Pinczon du Sel est le document d’archives qui justement permettra d’éclairer votre lanterne et de faire l’histoire de ces traces de la Seconde Guerre mondiale.

Pour en savoir plus...

Pour une histoire des entreprises

Si nos sociétés sont aujourd’hui régies par le rapport au loisir, c’est le travail qui fut longtemps le point cardinal de la vie des hommes. Dès lors, tant l’historien soucieux d’appréhender la réalité du temps jadis que les généalogistes partis sur la trace de leurs ancêtres s’intéressent au travail et plus spécifiquement encore aux entreprises. L’occasion de découvrir les passionnantes archives des tribunaux de commerce.

Pour en savoir plus...

Les listes nominatives de recensement

Les listes nominatives de recensement forment un corpus d’archives extrêmement riche qui intéresse autant le généalogiste sur la trace d’un ancêtre perdu que l’historien, en quête de séries de données sur un temps plus ou moins long pour procéder à une étude quantitative. Aujourd’hui fréquemment disponibles sur internet, ces sources s’affirment de plus en plus comme de véritables incontournables.

Pour en savoir plus...

photographies aériennes du 20e siècle

Qui n’a jamais souhaité disposer d’une machine à remonter le temps ? Et qui n’a jamais voulu l’espace de quelques instants prendre l’air, pour prendre de la hauteur et faire le point ? Et bien c’est justement ce que vous permet internet avec la mise en ligne de nombreux fonds de photographies aériennes anciennes. Un outil d’ailleurs très utile à l’historien ou au généalogiste souhaitant localiser un logement.

Pour en savoir plus...

Des sources pour les marins

La France est un pays qui ne regarde par la mer. En conséquence, elle ne numérise que ce qu’elle connait, à savoir les registres matricules du recrutement qui se rapportent à l’armée de terre. Il est pourtant une source qui est fondamentale pour qui s’intéresse aux marins, les registres de l’inscription maritime. Une archive qui comme bien souvent en appelle d’autres, tout aussi passionnantes.

Pour en savoir plus...

une source inépuisable

Avec les vastes campagnes de numérisation et de mise en ligne engagées par les services départementaux d’archives, il est une source qui devient d’autant plus indispensable à l’historien et au généalogiste qu’elle est extrêmement facile d’accès, c’est la presse. Tour d’horizon de la multitude de titres disponibles à la sagacité des chercheurs, le tout d’un simple clic, confortablement installé dans son bureau.

Pour en savoir plus...

la source de la propriété foncière

Le cadastre est une archive tellement célèbre qu’il est même rentré dans le vocabulaire courant, surtout lorsqu’il est dit napoléonien. Pourtant, rares sont celles et ceux qui savent ce que recouvre cette expression et, plus important encore, en quoi cette source est utile à l’historien. Etat des lieux avec Thomas Perrono, excellent connaisseur du cadastre d’Amanlis, petite bourgade d’Ille-et-Vilaine et berceau de ses premières recherches.

Pour en savoir plus...

A propos du réduit breton

L’histoire a ceci de fascinant que son écriture ne cesse jamais, et offre sans cesse de nouvelles perspectives, des approches inédites permettant de mieux comprendre notre passé. C’est que nous rappelle brillamment Lech Maliszewski dans un article qu’il publie sur les forces polonaises stationnées en Bretagne en juin 1940 : un texte qui invite à reconsidérer l’emploi de l’expression « réduit breton ».

Pour en savoir plus...

5 questions à un labellisé

Un fonds d’archives numérisé tel que le fichier des morts pour la France 14-18 sur Mémoire des hommes est tellement gigantesque qu’il est pratiquement inutilisable sans indexation. C’est pour cela que nous soutenons le défi « 1 Jour – 1 Poilu ». D’ailleurs, son promoteur, Jean-Michel Gilot, a choisi En Envor pour vous faire part d’une grande nouvelle qui nous fait très plaisir !

Pour en savoir plus...

Croiser les sources 

C’est l’alpha et l’oméga de l’historien : il faut croiser les sources ! Chacun le sait et pourtant, pouvons-nous toujours certifier que chaque information que nous exploitons est recoupée et confrontée à plusieurs autres documents ? Démonstration des conséquences possibles d’une telle négligence en partant sur les traces de Paul Gautier, un poilu originaire de l’ouest des Côtes-du-Nord.

Pour en savoir plus...

A propos d’un feuillet matricule

Généalogistes, historiens ou simples curieux ont tous eu affaire à un moment ou un autre de leur recherches aux célèbres fichiers matriculaires de recrutement. Une archive qui offre des possibilités d’autant plus importantes qu’elle est souvent jugée comme très fiable. Or celle-ci doit être considérée avec précaution. La preuve par l’exemple de Marie Filho, mort pour la France à une date qui peut porter à confusion.

Pour en savoir plus...

Un indispensable outil de travail

Sobrement intitulé Archives de la Grande Guerre, l’ouvrage que viennent de publier les Presses universitaires de Rennes et le Service interministériel des Archives de France est un volume que toute personne s’intéressant au premier conflit mondial se doit de posséder dans sa bibliothèque. Résultant d’une démarche très novatrice, ce livre regroupe plus de 80 auteurs et constitue une somme absolument indispensable.

Pour en savoir plus...

A propos des dossiers des fusillés

L’incontournable site Mémoire des hommes propose depuis peu et dans le cadre des commémorations du centenaire de l'année 1914 la consultation des dossiers des célèbres fusillés pour l’exemple de la Première Guerre mondiale. Tour d’horizon de ces archives qui, loin de bouleverser les acquis d’une historiographie en la matière déjà bien pourvue, constituent une formidable invitation à se rendre à Vincennes.

Pour en savoir plus...

Indexons nos poilus!

L’initiative est venue de Bretagne et plus précisément de Rennes. Elle est portée par un fidèle lecteur d’En Envor, arrière-petit fils d’un « combattant de la guerre secrète » mort en service commandé durant la Grande Guerre. Jean-Michel Gilot nous parle du défi « 1 Jour 1 Poilu » et des enjeux de l’indexation collaborative sur Mémoire des Hommes lancée il y a un an exactement aujourd’hui. Un anniversaire pour sensibiliser et poursuivre l’œuvre d’indexation.

Pour en savoir plus...

A propos de la guerre de 30 ans

De plus en plus fréquemment on entend parler d’une idée prétendument neuve réunissant dans une seule et même guerre de trente ans la période 1914-1945. Or, non seulement cette grille de lecture n’est pas récente mais, plus grave encore, elle passe sous silence une dimension idéologique fondamentale de la Seconde Guerre mondiale. Démonstration à partir d’une tribune publiée dans L’Ouest-Eclair en novembre 1939.

Pour en savoir plus...

Contre le prêt (à ne plus) penser

La revue En Jeu. Histoire et mémoires vivantes, est éditée par la Fondation pour la mémoire de la Déportation et livre deux fois par an des analyses aussi brillantes que bienvenue. Cette nouvelle livraison ne fait pas exception avec un dossier traitant de la Grande Guerre comme élément matriciel du XXe siècle. Une lecture indispensable en ce qu’elle nous rappelle ce que doivent être au final la science historique et les usages publics de l’histoire.

Pour en savoir plus...

5 questions à… Paul Boulland

Gigantesque dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, le Maitron est une véritable institution dans le monde de la recherche. Et pour faire connaître ce magnifique outil aux lecteurs d’En Envor, nous avons décidé de poser cinq questions à Paul Boulland, spécialiste de l’histoire du parti communiste français et co-directeur de cette fantastique aventure éditoriale et scientifique.

Pour en savoir plus...

5 questions à ... Michel Delannoy

Depuis que le Musée de la Grande Guerre de Meaux a eu l’idée d’utiliser les réseaux sociaux pour raconter la vie d’un poilu, on ne compte plus le nombre d’initiatives semblables permettant de découvrir de remarquables documents. C’est aussi l’idée qu’a eu Michel Delannoy pour faire connaitre les exceptionnelles archives de son grand-père, Brestois et artilleur pendant la Grande Guerre.

Pour en savoir plus...

5 questions à ... Jean-Yves Le Clerc

A l’occasion de la mise en ligne par les Archives départementales d’Ille-et-Vilaine des registres de matricules, nous avons souhaité découvrir l’envers du décor et connaître toutes les arcanes d’un aussi gigantesque chantier. Pour cela nous avons posé 5 questions à Jean-Yves Le Clerc, conservateur du patrimoine à la direction des archives et du patrimoine d’Ille-et-Vilaine.

Pour en savoir plus...

Une autre idée de la Résistance

Certaines notions sont tellement ancrées dans le vocabulaire commun qu’on ne prend plus le temps de se demander ce qu’elles recouvrent exactement. Et l’on a sans doute bien tort ! Démonstration pour la Résistance à partir d’un rapport concernant l’action clandestine d’un Breton expatrié au Laos s’étant particulièrement distingué pendant la Seconde Guerre mondiale dans la lutte contre les Japonais.

Pour en savoir plus...

Des certitudes en histoire…

Rares sont les lectures aussi stimulantes que ce deuxième numéro de la revue En Jeu, Histoire et mémoires vivantes publiée par la Fondation pour la mémoire de la déportation. Ouvrant l’immense chantier des erreurs historiographiques, ce dossier entend lutter contre les certitudes et propose une réflexion aussi pertinente que salutaire. En définitive, c’est un numéro aussi passionnant que salutaire que nous vous invitons à découvrir. Pour en savoir plus...

Elément pour une histoire de l’institution judiciaire

A travers ce long entretien avec le juge Renaud Van Ruymbeke, longtemps en poste à Rennes, c’est un portrait de l’institution judiciaire que dresse ce remarquable documentaire de Philippe Pichon. Un film très stimulant à  surtout ne pas rater tant il dit bien les difficulté qui pèsent sur l'histoire du temps présent. Nombreuses sont en effet les personnes évoquées dans ce film à encore occuper d'éminentes fonctions. Pour en savoir plus...

5 questions à ... Martine Aubry

La base de données des monuments aux morts de l’Institut de recherches historiques du Septentrion entre dans sa deuxième version : elle s’applique désormais à toute la France – et à la Belgique – et s’enrichit d’un module participatif ! Rencontre avec la cheville ouvrière de ce beau projet auquel nous ne pouvons que vous inciter à participer : Martine Aubry.

Pour en savoir plus...

5 questions à ... William Blanc

Depuis quelques semaines, il est impossible de ne pas entendre parler du dernier ouvrage de L. Deutsch… ou de ses féroces contempteurs. Pour en savoir plus et considérant qu’il s’agit là, aussi, de l’actualité de l’histoire contemporaine, nous avons interrogé l’un d’entre eux : William Blanc.

Pour en savoir plus...

Le Gallica rennais !

Rennes a lancé il y a quelques jours seulement son Gallica! En Envor a voulu savoir en quoi un tel site peut s'avérer utile pour quiconque s'intéresse à l'histoire de la Bretagne contemporaine. La réponse est simple puisque le résultat est tout simplement extrêmement prometteur. Ce site est donc à placer d'urgence dans vos favoris tant, de surcroît, certaines fonctionnalités sont novatrices.

Pour en savoir plus...

Eléments pour une EGO-histoire

EGO 1939-1945 a pour ambition de répertorier la totalité des témoignages publiés, de 1940 à nos jours, portant sur la France et les Français durant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'un outil appelé à devenir rapidement incontournable qu'En Envor a testé pour vous.

Pour en savoir plus...

Un fascinant objet d’histoire : la SDN

Si le long XXe siècle peut apparaître comme, rétrospectivement, celui du long chemin vers la construction européenne, cette intégration ne se fait pas sans heurts. L'un de ces plus gros échecs est sans doute la défunte Société des Nations, objet d'un excellent site internet développé par l'université d'Heidelberg.

Pour en savoir plus...

Un carnet d’enquête

En Envor vous propose de découvrir un passionnant carnet de recherche présentant le travail de l'historien Benoit Kermoal.

Site de référence sur l'histoire du socialisme en Bretagne, ce blog est surtout une ressource essentielle qui permet de mieux découvrir le travail de recherche. Autrement dit, il s'agit d'une aide méthodologique extrêmement précieuse. Pour en savoir plus...

DPLA et BZH

La Digital Public Library of America, l'équivalent américain de Gallica, vient d'ouvrir ses portes.

En Envor a voulu savoir en quoi un tel site peut s'avérer utile pour quiconque s'intéresse à l'histoire de la Bretagne contemporaine. Visite guider à travers un site appelé à rapidement devenir une référence incontournable.

Pour en savoir plus...

Devenir historien-ne militaire ?

En partant de son propre travail de recherche sur le 47e régiment d’infanterie, E. Le Gall reprend les termes de son sujet et livre ses réflexions à propos de ce que l’on appelle l’histoire militaire. Un exercice intéressant du point de vue méthodologique tant il est certain qu'il est essentiel de questionner sa propre pratique.

Pour en savoir plus...

Paul Lotz, photographe

Les Archives départementales du Morbihan présentent une remarquable exposition consacrée aux photrographies prises par le député Paul Lotz dans les trente premières années du XXe siècle. C'est l'occasion de découvrir un fonds d'une exceptionnelle richesse, consultable en ligne, sur le site des Archives départementales.

Pour en savoir plus...

Quand les archives arrivent après coup

Il est toujours frustrant de découvrir une archive après la publication d'une enquête. Tel est le cas de cette nécrologie du commandant Héry, l'un des trois officiers du 47e RI traduit en conseil de guerre suite à l'affaire de l'inventaire des biens de l'église de Saint-Servan. Paru en 1915, ce texte permet de s'interroger sur la réalité de l'Union Sacrée et sur la signification réelle de la Première Guerre mondiale.

Pour en savoir plus...

l'A.A.F. et les données personnelles

L’Association des archivistes de France mène une campagne afin de sensibiliser l’opinion au sujet d'un projet de règlement européen sur les données personnelles. Un texte qui pourrait avoir de nombreuses conséquences pour les historiens et les archivistes... En Envor a voulu en savoir plus et a posé cinq questions à Isabelle Vernus et Alice Grippon.

Pour en savoir plus...

Les prisonniers de l’île longue

Ce site internet est consacré aux internés civils de l'île longue pendant la Première Guerre mondiale. Il s'agit d'un outil de travail qui, assurément, est amené à rapidement s'imposer comme une référence. Une réalisation qu'En Envor salue et vous invite à découvrir.

Pour en savoir plus...

La Dépêche de Brest est en ligne!

La Dépêche de Brest, l'ancêtre du Télégramme, est désormais en ligne et en accès libre! Il s'agit d'une source essentielle pour quiconque s'intéresse à l'histoire de la Bretagne contemporaine qu'En Envor vous invite à découvrir.

Pour en savoir plus...

L'annuaire guerre1418.fr

guerre1418.fr est une très intéressante plateforme se présentant comme un répertoire de sites internet sur la Première Guerre mondiale. Autant dire qu'il s'agit là d'un site très uitile!

En Envor a voulu en savoir plus et est parti à la rencontre de son créateur, Olivier.

Pour en savoir plus...